B&R-10 (1).jpg

EXPLORE
MY ADVENTURES...

Black_Gradient_edited.png
 
Canada-280.jpg

2022

UAPAPUNAN

L'HISTOIRE

Faire le tour de l’OEil du Québec sur 250 kilomètres.

Nous avons réalisé le tour de l’OEil du Québec sur 250 kilomètres avec mon partenaire Mathieu Blanchard. Nous avons été à la rencontre du peuple Innue avant de parcourir en ski les 3500km qui nous séparaient du plus haut sommet d’Amérique du Nord.

LES TRANSATLANTIQUE

2020 & 2022

AVRIL 2022

J’ai réalisé un entrainement au convoyage de bateau, puis une transatlantique des Canaries à la Guadeloupe. 

Départ des Baléares vers les Canaries par le détroit de Gibraltar, puis départ pour une transatlantique vers la Guadeloupe. 2760 miles et 21 jours de transatlantique pour un total de 35 jours passés en mer. L'océan n'est jamais un endroit tranquille, les dangers sont multiples, et c'est ce qui rend ces expéditions attrayantes. 

 

Loury-Transatlantique.png

NOVEMBRE 2020

J'ai réalisé ma première Transatlantique en quatorze jour, avec mon père.

Nous avons quitté le port du Cap Ferret en juillet 2020. Les plans étaient simples, il n'y avait pas de plans. Nous étions libres, libérés des contraintes de temps, de lieux, de date. C'est aussi ça l'aventure. 

Cette aventure était celle d'un père et de son fils, plus que celle de 2 aventuriers. 

 

OPÉRATION BARAKA

2020

L'HISTOIRE

Parcourir 245 kilomètres dans le Sahara, de la dernière palmeraie à la dune hurlante, sous des températures alternant entre 50 °C la journée et -5 °C la nuit.

Je dois avouer que malgré la difficulté à survivre dans le désert, j’éprouve une certaine attirance pour ces espaces immenses où règne un éternel silence. J’ai beaucoup voyagé avant de me spécialiser dans les expéditions extrêmes en solitaire, et les déserts m’ont toujours attiré.

Il était évident que le Maroc m’accueillerait un jour pour l’une de mes aventures. Et en effet, en 2020, j’ai décidé de faire fabriquer un chariot pour traverser le désert du Sahara en totale autonomie.

Loury-maroc.png

ANECDOTE : 

Au cinquième, le matin annonça très vite des températures qui menaçaient de devenir insupportables. J’étais pieds nus, et les dunes devenaient de plus en plus brûlantes. Presque impraticables. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, mais c’est là, alors qu’il faisait 50 °C et que la situation était pour moi de plus en plus compliquée – le danger s’intensifiant d’heure en heure –, que j’ai commencé à me révéler. Certains abandonnent quand les problèmes arrivent ; moi, c’est précisément dans ces moments-là que je me sens tout à fait à ma place.

 

Le soleil cognait si fort que je devais porter une djellaba, un turban et un masque pour protéger la moindre parcelle de ma peau. Chaque geste comptait, chacune de mes pensées était essentielle à ma survie. Et c’est là que je me suis le mieux senti. Car c’est ce que j’aime dans l’aventure : savoir que ce sont nos décisions, nos actions, qui nous permettront de réussir là où d’autres avant nous ont été contraints de s’arrêter. C’est ce qui m’a poussé à continuer.

 

ICARUS - CHAPITRE 2

2020

L'HISTOIRE

Gravir les 7 sommets, sans guide (quand la loi le permet), en style alpin et joindre les uns aux autres par tous moyens non motorisés possible.

Le projet était divisé en chapitres ,réalisés au fil des années. Afin de s'assurer que toutes les étapes seront reliées correctement, les points GPS de départ et d’arrivée seront enregistrés pour, au final, en faire un vrai tour du monde.

Loury-.png

INFORMATION : 

Malheureusement, le covid-19 nous a contraint à arrêter le projet au cours du chapitre 2, pour rentrer auprès de nos familles. Le calendrier de ce projet avait été travaillé minutieusement et dans le moindre détail, rendant un décalage de la sorte impossible à rattraper sans passer des mois à recalibrer chaque déplacement. Le projet est à l'arrêt.

 

ERUPTIÖN

2019

L'HISTOIRE

Battre le record du monde en traversant le Vatnajökull en moins de quatorze jours.

Départ pour l’ascension du glacier le 5 février. Alors que de nombreuses agences du coin avaient refusé de m’accompagner jusqu’au glacier en 4x4, je finis par trouver quelqu’un pour le faire. Mon regard trahissait ma détermination et mon guide avait compris que, quoi qu’il arrive, je n’avais pas l’intention de renoncer.

En douze jour, j'ai gravi ce géant, et non sans mal. J'ai traversé des épreuves qui ont mis mon moral à mal, m'ont parfois déboussolés, mais je me suis battu, j'y suis arrivé.

LOURY-ERUPTION.png

IMISSION SENSIBILISATION : 

 

Avant le début de l'ascension, je mettais fixé un objectif, une véritable mission :Rallier à pied la calotte glaciaire depuis la capitale (environ 400 km), en ramassant et tractant les déchets trouvés sur la Route 1, qui fait le tour de l’île, en longeant plages, lagons et sources d’eau chaude.

LE DESERTS DES BARDENAS

2017

L'HISTOIRE

Traverser le désert des Bardenas, pieds nus et en totale autonomie.

Au premier abord, une aventure comme celle-ci ne réserve pas de difficultés particulières. Mais comme toujours, quand on n’y connaît rien, tout devient très compliqué ! Comme à mon habitude, je ne m’étais pas soucié de ce qui pourrait m’arriver, j’avais donc bâti cette traversée sans m’y préparer vraiment.

17 jours et 224 km sans chaussures, cette aventure m'a permise de mettre en pratique des techniques de survie afin de rester en autonomie totale.

LOURY-BARDENAS.png

ANECDOTE : 

C'était ma première véritable expéditions en solitaire, cela m'a permis les règles de bases de l'aventure, d'apprendre à gérer la solitude. Un beau souvenir qui n'était qu'un brouillon destiné à préparer de bien plus grandes aventures.