top of page
Arctic mission Loury-78_edited.jpg

[EXPLORE MY ADVENTURE]

[2023]

ARCTIC MISSION

// LA MISSION //

Traverser le passage du Nord-Ouest en solitaire. 77 jours, 3 000 kilomètres.

J'ai accompli l'expédition Arctic Mission en 77 jours, progressant en ski-kite ou à ski de randonnée pendant 12 à 18 heures par jour, parfois sans dormir. J'ai dû affronter les ours, les loups, les crevasses et les températures atteignant les -61°C pour devenir le premier explorateur Français à réaliser cet exploit.

[2022]

UAPAPUNAN

Uapapunan
Canada-280.jpg

// LA MISSION //

Faire le tour de l’OEil du Québec sur 250 kilomètres.

Nous avons réalisé le tour de l’OEil du Québec sur 250 kilomètres avec mon partenaire Mathieu Blanchard. Nous avons été à la rencontre du peuple Innue avant de parcourir en ski les 3500km qui nous séparaient du plus haut sommet d’Amérique du Nord.

[2020 & 2021]

TRANSATLANTIQUES

paysbasque-32.jpg

// LA MISSION //

J’ai réalisé un entrainement au convoyage de bateau, puis une transatlantique des Canaries à la Guadeloupe. 

Départ des Baléares vers les Canaries par le détroit de Gibraltar, puis départ pour une transatlantique vers la Guadeloupe. 2760 miles et 21 jours de transatlantique pour un total de 35 jours passés en mer. L'océan n'est jamais un endroit tranquille, les dangers sont multiples, et c'est ce qui rend ces expéditions attrayantes. 
 

// LA MISSION //

J'ai réalisé ma première Transatlantique en quatorze jour, avec mon père.

Nous avons quitté le port du Cap Ferret en juillet 2020. Les plans étaient simples, il n'y avait pas de plans. Nous étions libres, libérés des contraintes de temps, de lieux, de date. C'est aussi ça l'aventure. 

Cette aventure était celle d'un père et de son fils, plus que celle de 2 aventuriers. 

[2020]

OPÉRATION BARAKA

Maroc
Desert-3.png

// LA MISSION //

Parcourir 245 kilomètres dans le Sahara, de la dernière palmeraie à la dune hurlante, sous des températures alternant entre 50 °C la journée et -5 °C la nuit.

Je dois avouer que malgré la difficulté à survivre dans le désert, j’éprouve une certaine attirance pour ces espaces immenses où règne un éternel silence. J’ai beaucoup voyagé avant de me spécialiser dans les expéditions extrêmes en solitaire, et les déserts m’ont toujours attiré.

Il était évident que le Maroc m’accueillerait un jour pour l’une de mes aventures. Et en effet, en 2020, j’ai décidé de faire fabriquer un chariot pour traverser le désert du Sahara en totale autonomie.

[2020]

ICARUS CHAPITRE 2

Icarus
Loury-.png